En conclusion

Décidément, Benelli est en train de réussir son retour en force. Après notre essai très concluant de la roadster 502C, cette Imperiale nous a également séduit dans un tout autre registre. Son style après-guerre fait tout de suite mouche et sa simplicité d’utilisation la destine au plus grand nombre. Et comme le prix se veut également très démocratique, nous aurions tort de nous priver. 

Auteur de l'article : Agence Forty Nine / David Vincent 

Réalisation de la vidéo : Agence Forty Nine / David Vincent

Paiement sécurisé
Protection de vos achats en ligne En savoir plus
Satisfait ou remboursé
Tout le monde à le droit à une seconde chance En savoir plus
3 fois sans frais en ligne
Faîtes plaisir à votre budget En savoir plus