Côté technologie...

Moins chère qu’une 125 haut de gamme, la Benelli 400 Imperiale fait l’impasse sur toutes les technologies modernes d’aide au pilotage. Hormis ses deux disques avec système ABS obligatoire pour toutes les machines de cette cylindrée, l’italo-chinoise ne s’encombre pas d’électronique superflue. Quelques éléments modernes sont toutefois les bienvenues à l’image de son instrumentation comprenant trip total et partiel, jauge d’essence à segments, warning, horloge et indicateur de rapport engagé. Notons également la présence d’une commande d’appel de phare, d’une béquille centrale et latérale et d’un levier de frein réglable en écartement.

Paiement sécurisé
Protection de vos achats en ligne En savoir plus
Satisfait ou remboursé
Tout le monde à le droit à une seconde chance En savoir plus
3 fois sans frais en ligne
Faîtes plaisir à votre budget En savoir plus